MOUNGALI: son histoire et ses bons coins

4 ème arrondissement, situé en plein coeur de Brazzaville, Moungali concentre les principaux axes qui desservent la ville. A l’origine cette zone abrite des marrais et des tonnes de sable.Ces marrais réfléchissent la lumière du soleil de manière éclatante au point de créer une sensation d’aveuglement quand on y posait son regard. Sensation dont le quartier puis l’arrondissement tirera son nom (Moungali signifie « aveuglant »).

Ses rues portent les noms des villes de l’ex AEF , des chefs lieu de région et des villages de l’ancien moyen Congo (France ville, bangui, Kinkala, Dolisie, Linzolo, Dangou etc). Moungali est traversé par la plus célèbre des avenues de Brazzaville, l’avenue de la paix. Avenue réputée de par son côté marchand (zone du marché Moungali) et ses nombreux bars et boîtes de nuits de renom.  Moungali abrite aussi l’avenue que les colons voulait comme la réplique parfaite des champs Élysées, l’avenue des trois martyrs. Avenue qui s’appelait dans le Congo post Colonial avenue Jacques Opangault (du nom du président du mouvement socialiste Africain et vice président du conseil du gouvernement).

Aujourd’hui Moungali compte beaucoup de bonnes adresses (pour ceux qui découvrent Brazzaville) comme:

-Le fast food à l’Africaine « biso na biso » ex « solo »

-Golden lounge

– Chez tata

– Restaurant station total

-Edmond hôtel, restaurant et bar

-Super café

-La cour des grands

-Selfie

Et bien d’autres

 

Galhen Mayassi pour L’autre 242

 

 

Publicités

Auteur : lautre242

L'autre visage du Congo Brazzaville, celui qu'on occulte ou qu'on ne connait pas assez

2 réflexions sur « MOUNGALI: son histoire et ses bons coins »

  1. Bonjour.
    Ravi de faire cette belle lecture et félicitation pour ce travail que vous faites.

    Toutefois, je voudrais savoir : MOUNGALI (Aveuglement) c’est dans quelle langue ou quel dialecte local?

    Aussi je voudrais avoir plus de précision sur cette phrase-ci : « Moungali abrite aussi l’avenue que les colons voulait comme la réplique parfaite des champs Élysées, l’avenue des trois martyrs. Avenue qui s’appelait dans le Congo post Colonial avenue Jacques Opangault (du nom du président du mouvement socialiste Africain et vice président du conseil du gouvernement). »
    Si l’avenue des trois martyrs s’appelait dans le Congo post Colonial avenue Jacques Opangault, comment alors s’appellait l’avenue Jacques Opangault?

    Merci

    1. Bonjour selon notre source actuellement en poste à la mairie de Brazzaville moungali=aveuglement en téké. Et avant de s’appeler « Jacques Opangault » cette avenue portait le nom « palmeraie mbemba ». Enfin, ravis que vous appréciez ce que nous faisons et n’oubliez pas de vous abonner pour ne rien rater de nos prochaines publications.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.