Bacongo: entre sape et liens historiques avec la France

Le deuxième arrondissement de Brazzaville à l’époque de sa création était subdivisé en plusieurs quartiers (administrés par des chefs de quartiers) dont:

  • -Le quartier Dahomey
  • -Le quartier Kondo
  • -Le quartier Mbama
  • -Le quartier Mpissa
  • -Le quartier Mambani
  • -Le quartier Bounsana
  • -Le quartier Makelekele

Aujourd’hui devenu l’un des arrondissements les plus peuplés de Brazzaville, Bacongo porte encore les vestiges des liens étroits qui lient le Congo Brazzaville à la France. Les rues Chaptal, père Bonnefond, Balle (sans compter celles qui ont été débaptisées comme l’avenue Matsoua ex Capitaine Gaulard) témoignent de cette époque où la France dirigeait ce territoire, actuelle République Congo. Mais surtout la présence dans cet arrondissement de l’actuelle résidence de l’Ambassadeur de France jadis résidence de Charles de Gaulle d’où il déclara Brazzaville « capitale de la France libre » pendant la seconde guerre mondiale.

Cet arrondissement a également vu naître l’un des plus grands phénomène de société au Congo Brazzaville, en l’occurrence la S.A.P.E. La société des Ambianceurs et des personnes élégantes aurait été fondée à Brazzaville par André Grenard Matsoua qui selon les récits des « sapeurs » était le premier Congolais à arborer des tenues extravagantes avec élégance. Naturellement la S.A.P.E est un « royaume » avec des places fortes à Bacongo comme les bars « La main bleue » « la détente » « baba-boum » et les avenues de « L’OUA » et « Matsoua« . Ce mouvement entretenu par la sphère musicale (Rapha Bounzeki, Papa Wemba, Chiden de Mbuta etc) s’est complètement enraciné et fait désormais parti du patrimoine culturel Congolais. Pas étonnant donc que le cercle culturel Sony Labou Tansi se trouve à Bacongo non loin du célèbre marché « Total ».

Tout ceci fait de Bacongo un arrondissement atypique, à découvrir si vous visitez pour la première fois Brazzaville.

L’autre 242

 

 

Publicités

Auteur : lautre242

L'autre visage du Congo Brazzaville, celui qu'on occulte ou qu'on ne connait pas assez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.