MPILA: Quartier industriel chargé d’histoire

MPILA: Quartier industriel chargé d’histoire

15 juin 2019 0 Par lautre242

Ce quartier proche du centre ville et de la périphérie de Brazzaville est assez atypique. Sa naissance rime avec les débuts de Brazzaville et son industrialisation. La rue de la pointe hollandaise  et le cimetière hollandais témoignent de l’époque “Hollandaise” (fin du 19 ème siècle) avec ses comptoirs, ses factoreries mais aussi la concession N.A.H.V.  qui s’étendait sur 40 hectares. Puis vint l’époque (Française) du camp de travailleurs CFCO implanté à MPILA avec la construction du Chemin  de Fer Congo Océan aux environs de 1933. C’est alors que MPILA commence à devenir peu à peu un quartier industriel et populaire.  Sa proximité avec le fleuve Congo va très vite en faire une zone où prospèrent jardiniers, maraîchers et pêcheurs en plus des activités industrielles.

Aujourd’hui, quartier cosmopolite, industriel et populaire, MPILA regorge encore d’entreprises spécialisées dans l’industrie brassicole, celle de l’énergie et du pétrole. Sa position géographique ( proximité avec le centre ville et la périphérie de la ville) fait de ce quartier un quartier prisé des friands de zones résidentielles et en même temps de la classe moyenne.

Un Facteur qui a failli changer avec le drame du 04 mars 2012 qui a vu une grande partie de ce quartier soufflé par l’explosion d’un camp militaire. Mais la construction de nouveaux logements et infrastructures dans MPILA a tôt fait de remettre à plat ce sentiment de zone inhospitalière.  MPILA l’industrielle est toujours aussi peuplée et “actif” au moment où cet article est écrit.

 L’autre 242

 

Publicités