« MAMOUDOU GASSAMA QUI A SAUVÉ UN ENFANT SERA NATURALISÉ FRANÇAIS ET INTÉGRÉ CHEZ LES POMPIERS » EMMANUEL MACRON

p12824.big

DE SANS PAPIER A POMPIER

Mamoudou Gassama, le jeune malien sans papiers qui venait de sauver un enfant(suspendu dans le vide au 5ème étage d’un immeuble) en escaladant un immeuble le samedi dernier à Paris a été reçu ce Lundi matin à l’Elysée par le Président Français Emmanuel Macron ce lundi. Au sortir du bref entretien que les deux hommes ont eu le Président français a déclaré « Monsieur Mamoudou Gassama sera naturalisé et sera intégré chez les pompiers ». Saluant ainsi la bravoure de ce jeune immigré après avoir exprimé la profonde gratitude de la France à son endroit.

Vu d’Afrique (et du Congo en particulier).Cette histoire digne d’un « Marvel » relance (sur les réseaux sociaux notamment) le débat sur l’immigration en France. Car nombreux y voient une raison valable de demander aux anti-immigration en France de mettre un peu d’eau dans leur vin. Tout ça avec comme principale argument;  » les immigrés ne sont pas qu’un boulet pour la France ». Du moins pour Mamoudou Gassama et l’enfant sauvé « tout est bien qui finit bien ».

Cliquez ici pour suive la vidéo du sauvetage de l’enfant par Mamoudou Gassama

Publicités

« ZIZOU CHRIST » ET LE REAL A NOUVEAU LES ROIS D’EUROPE

DeJisDbXcAECNT7 UN TRIPLE POUR ENTRER DANS L’HISTOIRE

Le Club Madrilène écrit une nouvelle page de l’histoire du football en remportant pour trois fois d’affilé la prestigieuse champions league au terme intense et époustouflant. 3-1 tel est le score de ce choc au sommet tant attendu sur la planète foot avec la confrontation direct du prodigieux Christiano Ronaldo et de l’étoile montante Mohamed Salah. Il faut noter cependant que contre toute attente la surprise n’est pas venu des ces derniers. Ce qui s’explique par la sortie prématurée d’un Salah blessé et donc diminué et d’une prestation en demi teinte de Christiano Ronaldo. Largement dominé pendant la première demi heure, Le Réal s’est repris juste après la sortie de Salah et de Carvaral mais sans pouvoir marquer de buts.

Charles et Diana, l’art de vendre du rêve

charles-de-diana-se-sont-maries-le-29-juillet-1981-a-la-cathedrale-saint-paul_45bbcf3d4302b664ef7657117f59a88ba8e578e2

Le 29 Juillet 1981 Le prince Charles (fils de la reine d’Angleterre) épousait Diana Spencer. Présenté comme un conte de fée, ce mariage n’est en fait qu’une mascarade (résultat d’un long casting et de rendez-vous arrangés).Il y a exactement 13 rendez-vous arrangés entre leur première rencontre (forcée) et le mariage. En effet Diana Spencer avait été castée pour sa jeunesse, son appartenance à une famille noble « Les Spencer » et son air docile. La jeune femme n’était évidement pas prête quand elle rencontra pour la première fois (par l’entremise des deux familles) l’héritier du trône d’Angleterre à un match de Polo auquel le prince participait. Celui ci, avouera lui aussi son malaise, peu après son mariage au bout de 13 rencontres. Il faut dire, que les mariages arrangés dans la famille royale sont une longue tradition et que la reine elle même ne déroge pas à la règle en épousant un homme(le prince Phillipe)que son oncle lui aurait fortement conseillé pour ne pas dire imposé. C’est donc sans surprise qu’ayant découvert que son futur époux Charles voyait toujours son amour officieux Camilla et que cela ne dérangeait pas la famille, que Diana voulut mettre un terme à cette relation et annuler le mariage. Mais la jeune femme se ravisa sous la pression des familles d’aristocrates auxquelles elle et Charles appartenait.

De l’Etat de Grâce à la chute

Le Paradoxe c’est que officiellement le couple devient le couple princier le plus adulé que le monde ait connu. La beauté et la fragilité apparente de Diana séduit ainsi que la jeunesse du prince. C’est ainsi donc que leur mariage (le 29 juillet 1981) devient le mariage le plus médiatisé de la planète( deux millions de spectateurs et un milliard de téléspectateurs dans le monde) avec des audiences record. Bref c’est le couple idéal pour le monde entier et  »le mariage du siècle » pour les médias. Pour certains proches de la famille, on ne pouvait pas rêver mieux tant l’image de la famille se portait à merveille et que l’influence de la couronne dans le monde était galvanisée par l’image angélique de ce couple, une vrai bénédiction. Image entretenue par les soins personnels de la reine jusqu’à ce que les premières images des escapades persistantes de Charles et Camilla ne paraissent dans la presse. Mais la princesse encaisse et garde le sourire et sauve ainsi les meubles. La machine repars mais s’enlise à nouveau en 1992 lorsque le monde découvre avec stupéfaction, le calvaire enduré par Diana dans un livre au titre révélateur « Diana her true story ». Un déballage sans précédent dans lequel la jeune femme raconte tout, de sa boulimie à ses différentes tentatives de suicides en passant par ses frictions quotidiennes avec la reine et l’abandon(officieux) total de Charles. Le monde réalise alors la supercherie et à quel point ce mariage avait été idéalisé à tort. La suite est tragique mais vous devez sûrement la connaître. » On nous a vendu du rêve » diront même certains journalistes de l’époque.

Pourquoi en parler maintenant ?

En ces temps de mariage princier, cette impression de déjà vu(sur-médiatisation et hystérie collective) nous a simplement poussé à remettre en lumière cet épisode assez étrange de la vie de la couronne d’Angleterre. Et de même, raviver la mémoire d’une princesse, à l’aura singulière, aujourd’hui disparue.

« L’autre 242 »